Les poissons nageurs sont toujours d’actualité !

Vous avez sans doute constaté la place grandissante des leurres souples dans les rayons de votre détaillant d’articles de pêche. Le choix des poissons nageurs se restreint et les pêcheurs de bars se tournent en majorité vers le petit bout de plastique. Va-t-on vers la fin du poisson nageur ? Certainement pas !

bordlarge1

C’est évident, la pêche aux leurres souples apporte un complément technique qui permet dans certaines situations de tirer son épingle du jeu. Pour autant, le leurre souple reste un complément. Ces petits bouts de plastique souples sont tellement présents dans nos esprits qu’on en vient à oublier complètement le poisson nageur qui ne figure parfois même plus dans la boîte à pêche remplie de pochettes de leurres souples. Il est vrai que ce bout de plastique est très polyvalent. Il permet de prendre du bar dans plus de 40 m de profondeur plombé de plusieurs dizaines de grammes, mais aussi du poisson à vue à l’aide d’un petit leurre de 10 cm armé d’une tête plombée de 3 g.

Épuisetez proprement vos prises !

bordlarge2

Retrouvez l’intégralité de cet article dans le numéro 375 de Pêche en Mer.

Soyez le premier à commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*