Pêche électrique : Le parlement vote pour l’interdiction

C ‘est une grande première victoire pour les ONG et la pêche artisanale dans l’affaire hautement médiatisé de la pêche électrique tant ils s’étaient engagés dans le combat. En effet, le Parlement européen vient de se prononcer à 402 voix contre 232 pour l’interdiction totale et définitive de la pêche électrique en Europe.

Si l’interdiction faisait l’unanimité parmi tous les acteurs français de l’halieutisme et même au-delà, l’issue du scrutin est demeuré incertain jusqu’au dernier moment, tant les puissants lobbies ont joué d’arguments et de ruse pour faire pencher la balance…

« C’est une victoire formidable pour les océans, pour les pêcheurs artisans et pour l’Europe » a déclaré Claire Nouvian » fondatrice de l’association BLOOM. « L’équipe de BLOOM a travaillé nuit et jour depuis des semaines pour obtenir ce résultat. Nous sommes heureux et soulagés que le parlement s’oppose fermement à une pratique destructrice qui n’a été autorisée en Europe qu’en raison d’une collusion immorale entre lobbies industriels et institutions. Le Parlement s’est désormais saisi du dossier et va demander des comptes à la Commission européenne sur les conditions d’octroi de dérogations injustifiées et contraires aux avis scientifiques qui, jusqu’à hier soir en débat de plénière, continuaient à être détournés de façon inacceptable par la Commission. La partie ne fait que commencer. »

 

Si ce scrutin est encourageant pour nous, pêcheurs sportifs mais également pour l’ensemble du monde halieutique et plus encore, attendons tout de même de voir la réaction de la commission et du conseil lorsqu’ils vont devoir trouver un compromis final…

Soyez le premier à commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*