2017 : deux mois de fermeture pour le bar

Réglementation

La Commission européenne pour la pêche a rendu le jeudi 27 octobre ses propositions au Conseil des ministres. Ces derniers devraient acter la réglementation les 12 et 13 décembre lors du vote au conseil.

Ces mesures concerneront l’année 2017, et devraient, en tout état de cause, suivre les propositions de la Commission. Il n’est toutefois pas à écarter que certains ajustements pourront avoir lieu concernant par exemple les quantités de prélèvements de bars pour les pêcheurs récréatifs.

Voici les propositions de la Commission :

  • Interdiction de prélèvement du bar de février à mars 2017 au nord du 48ème parallèle pour les pêches à l’hameçon (récréative et professionnel). En revanche, le pêcher-relâcher est autorisé. La pêche récréative du bar est ensuite ouverte toute l’année.
  • La pêche récréative obtient un quota de 10 bars/mois.
  • Les pêcheurs professionnels à la ligne et à l’hameçon, se voient limiter leurs captures annuelle à 10 tonnes (hors période de fermeture de février et Mars).
  • La pêche du bar autre qu’à l’hameçon (chalutage, senneurs…) doit être proscrite toute l’année.
  • Les prises accessoires : Les navires de pêche « déployant des chaluts et des sennes pourront garder à bord 1% de Bar en prise accidentelle du poids des captures totales de leurs captures dans une seule journée. Les prises de Bars conservées à bord par un navire de pêche de l’Union sur la base de cette dérogation ne peut pas dépasser 1 tonne par mois. »

Il est a noté qu’aucune restriction pour le bar concernant le sud du 48eme parallèle n’a été émise.

Ces décisions font suite à une prise de conscience des décideurs politiques européens quant à l’importance économique de notre secteur. Il n’y a plus qu’à attendre la confirmation des ministres au mois de décembre mais Jean-Claude Bel représentant de l’industrie halieutique auprès de l’UE se déclare d’ores et déjà : « satisfait car ces mesures seront vraisemblablement acceptées. C’est le fruit d’un long travail pour faire comprendre à nos décideurs l’importance de notre loisir en terme économique. »

Plus d’infos voir l’article 10 de ce document en cliquant ici.

2 commentaires sur 2017 : deux mois de fermeture pour le bar

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*