Une charte contre la pêche illégale pour l’Afrique

À Lomé, le samedi 15 octobre 2016, la capitale togolaise a vu se réunir 31 pays africains pour le sommet de “l’Union africaine sur le sécurité et la sûreté maritimes et le développement“.

sommetlome_0

Cette entente, dite aussi “Charte de Lomé“, a pour but de fluidifier la coopération entre les États signataires en termes de lutte contre la piraterie, les trafics de drogue et la pêche illégale. Malgré les retards pris sur les précédents engagements, ces collaborations internationales portent leurs fruits à l’image de l’interception, par un patrouilleur de haute mer sénégalais, fin août dernier, d’un pavillon chinois qui a été condamné par une sanction financière d’un million d’euros. Pour encore plus d’informations, notamment à propos de l’intervention de Jean-Yves Le Drian lors de ce sommet, rendez-vous sur lemarin.fr ou rfi Afrique.

Crédit photo : Site du sommet de Lomé

 

Soyez le premier à commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*